AHI Architectural Heritage Intervention

« Contribuer à la revalorisation du patrimoine pour l’avenir de l’architecture du XXI e siècle : telle est notre raison d’être. Mettre l’accent sur une vision plurielle, riche et forcément complémentaire à la pratique de l’intervention est notre mission. Une mission à mener à travers un travail de réflexion et de planification : tel est le vrai défi ». 

Lancé et mené depuis 2011 par Ramon Calonge, Oriol Cusidó, Marc Manzano et Jordi Portal –architectes membres de l’Association des Architectes pour la Défense et l’Intervention sur le Patrimoine Architectural (AADIPA) –, ce projet est progressivement devenu une plateforme qui englobe quatre actions à la fois indépendantes et transversales.

Le Prix Européen, un concours biennal qui est devenu un catalyseur et une fenêtre ouverte sur la pluralité de visions que propose le domaine de l’intervention en Europe.

La Biennale Internationale, le cadre dans lequel les interventions de qualité sur le patrimoine architectural de pays non-européens sont contrastées et approfondies.

Les Archives numériques, une fenêtre vivante, ouverte sur les interventions liées à la mémoire de notre entourage. 

Le Forum, un lieu de rencontre et de débat sur les principales inquiétudes et lignes de pensée de l’intervention sur le patrimoine architectural en Europe.

Retour

Santa Maria de Oia's Monastery

Santa Maria de Oia's Monastery

Architecture its atmosphere, presence, history, and beauty. Cultural heritage is also people's entitlement and basic part of their identity. Architecture is wonderful, but it only has meaning when it's allowed to be what it was designed to be. Irina Bokova (UNESCO's CEO), advocated (2013) that "protecting cultural heritage is inseparable from protecting the people because cultural heritage gives values and identity to the people"... we agree, and because of it, protecting cultural heritage can't be associated with turning it into an archeological piece. Architecture turned into archeology stops being real, it eliminates its atmosphere, it becomes something else, it adds decisions that distances us from the history of the Monuments itself. The physical presence -the object- is an essential piece, but a part of something greater: The place, the Architecture and it's identity. This work guarantees the utmost respect for the monastery, without forgetting it's environment and the rest of the things that proper Architecture has.

Nom du projet

Santa Maria de Oia's Monastery

Édition

4

Ville

Oia

Auteur

rodríguez + pintos arquitectos
Santiago Pintos Pena
Jaime Rodríguez Abilleira

Années

2017

Cliente

Private

Pays

Spain

Collaborateurs

Legal advisors: Miguel García iglesias, Carlos Pérez Ramos
Consultant: SGS technos
Landscape specialist: GCMP paisajes resilientes
Technical advisor: Luis Alfonso iglesias
Tapography: Topodel

Hébergé par

Parrainé par