AHI Architectural Heritage Intervention

« Contribuer à la revalorisation du patrimoine pour l’avenir de l’architecture du XXI e siècle : telle est notre raison d’être. Mettre l’accent sur une vision plurielle, riche et forcément complémentaire à la pratique de l’intervention est notre mission. Une mission à mener à travers un travail de réflexion et de planification : tel est le vrai défi ». 

Lancé et mené depuis 2011 par Ramon Calonge, Oriol Cusidó, Marc Manzano et Jordi Portal –architectes membres de l’Association des Architectes pour la Défense et l’Intervention sur le Patrimoine Architectural (AADIPA) –, ce projet est progressivement devenu une plateforme qui englobe quatre actions à la fois indépendantes et transversales.

Le Prix Européen, un concours biennal qui est devenu un catalyseur et une fenêtre ouverte sur la pluralité de visions que propose le domaine de l’intervention en Europe.

La Biennale Internationale, le cadre dans lequel les interventions de qualité sur le patrimoine architectural de pays non-européens sont contrastées et approfondies.

Les Archives numériques, une fenêtre vivante, ouverte sur les interventions liées à la mémoire de notre entourage. 

Le Forum, un lieu de rencontre et de débat sur les principales inquiétudes et lignes de pensée de l’intervention sur le patrimoine architectural en Europe.

Les valeurs de la modernité, Barragán et Sostres

En 2019, la IV e Biennale Internationale AHI eut le Mexique comme pays invité et fut centré sur « les valeurs de la modernité, Barragán et Sostres. L’intervention sur le patrimoine architectural au Mexique ».

Elle rassembla des experts de différentes disciplines autour de deux grands thèmes et objectifs : d’une part proposer un regard raisonné et critique sur quelques interventions sur le patrimoine au Mexique ; et d’autre part proposer une analyse sur la valeur de l’architecture domestique au sein du mouvement moderne, avec Luis Barragán comme grand exemple de ce type d’architecture au Mexique, face à Josep Maria Sostres, architecte catalan dont l’œuvre s’avère idéale pour établir un dialogue d’égal à égal avec Barragán.

Exposés :
- Analyse des interventions sur le patrimoine architectural au sud-est du Mexique
Exposé : Armando Montejano. Architecte, fondateur et directeur du bureau Taller Fulano, et professeur à l’Université La Salle et à l’Estudio Creativo de Cancún.
- Une vision globale du système de gestion du patrimoine culturel au Mexique
Exposée : Valeria Valero. Architecte et coordinatrice nationale des monuments historiques de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique.
- Temps et tradition. La valeur domestique de l’architecture de Luis Barragán
Exposée : Mara Partida. Architecte, professeure associée dans le cadre des projets à ETSAB UPC et co-directrice du bureau international Mendoza Partida.
- Le patrimoine culturel catalan : gestion, protection et conservation du patrimoine architectural
Exposée : Elena Belart. Architecte et Chef du Service du Patrimoine architectural de la Direction générale du Patrimoine culturel.
- La modernité domestique de Sostres, la maison Moratiel
Exposé : Enric Batlle. Architecte co-fondateur du bureau d’architecture Batlleiroig 

Hébergé par

Parrainé par