AHI Architectural Heritage Intervention

« Contribuer à la revalorisation du patrimoine pour l’avenir de l’architecture du XXI e siècle : telle est notre raison d’être. Mettre l’accent sur une vision plurielle, riche et forcément complémentaire à la pratique de l’intervention est notre mission. Une mission à mener à travers un travail de réflexion et de planification : tel est le vrai défi ». 

Lancé et mené depuis 2011 par Ramon Calonge, Oriol Cusidó, Marc Manzano et Jordi Portal –architectes membres de l’Association des Architectes pour la Défense et l’Intervention sur le Patrimoine Architectural (AADIPA) –, ce projet est progressivement devenu une plateforme qui englobe quatre actions à la fois indépendantes et transversales.

Le Prix Européen, un concours biennal qui est devenu un catalyseur et une fenêtre ouverte sur la pluralité de visions que propose le domaine de l’intervention en Europe.

La Biennale Internationale, le cadre dans lequel les interventions de qualité sur le patrimoine architectural de pays non-européens sont contrastées et approfondies.

Les Archives numériques, une fenêtre vivante, ouverte sur les interventions liées à la mémoire de notre entourage. 

Le Forum, un lieu de rencontre et de débat sur les principales inquiétudes et lignes de pensée de l’intervention sur le patrimoine architectural en Europe.

Le record de participation et du nombre de projets présentés ainsi que la diversité des pays contribuent au succès de la 4e édition du Prix Européen d’Intervention sur le Patrimoine Architectural AADIPA

Le record de participation et du nombre de projets présentés ainsi que la diversité des pays contribuent au succès de la 4e édition du Prix Européen d’Intervention sur le Patrimoine Architectural AADIPA

Le 07 mai 2019

Le Prix Européen d’Intervention sur le Patrimoine Architectural AADIPA, concours biennal organisé par le COAC (Ordre Officiel des Architectes de Catalogne) et l’AADIPA (Association des Architectes de la Défense et d’Intervention en Patrimoine Architectural), referme les inscriptions de sa quatrième édition avec 239 candidatures et 23 pays représentés. Des chiffres records qui témoignent de trois grands acquis : le succès de l’édition, la consolidation de sa réputation et le renforcement de sa notoriété internationale. 
 
Depuis sa première édition en 2013, le Prix s’est efforcé de distinguer les interventions de qualité en matière de patrimoine et de contribuer à sa divulgation dans le but principal d’augmenter la participation et de renforcer sa dimension européenne. Un objectif tout à fait atteint, comme en témoignent les chiffres records obtenus en cette 4e édition. Concernant le taux élevé de participation internationale, la représentativité de pays comme le Portugal, la France, le Danemark, la Croatie, la Hongrie et Malte s’est maintenue, tandis que la présence de territoires comme la Belgique, la Suisse, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l’Irlande s’est doublée et des pays comme l’Albanie, Chypre, la Géorgie et la Suède ont fait leur apparition. Par ailleurs, des quelque 200 œuvres inscrites lors de la 3e édition de 2017, le chiffre est passé à 239 projets cette année.  
 
Du 12 avril, date de clôture des inscriptions, à la fin du mois de mai, le jury international composé d’experts réputés du domaine de l’intervention sur le patrimoine architectural sera chargé d’évaluer les œuvres de chacune des quatre catégories du Prix. Dans la catégorie A –Intervention sur le patrimoine bâti–, les architectes Louis Leger, Marià Castelló et Leticia Soriano évalueront 163 projets. Dans la catégorie B –Espaces extérieurs–, les experts Benoît Moritz, Elisabeth Abalo et Elena Albareda analyseront 34 propositions. Dans la catégorie C –Planification–, les professionnels Chiara Nifosi, Javier Gallego et Joan Casadevall se pencheront sur 16 projets. Et dans la catégorie D –Divulgation–, Mariana Correia, José Manuel Chacón Bulnes et Anna Ramos étudieront 26 œuvres.
   
Comme à l’habituelle, le jury rendra le verdict de la 4e édition dans le cadre de la tenue de la IVe Biennale internationale sur le patrimoine architectural que la direction du Prix organise conjointement avec le COAC, l’AADIPA et la Generalitat de Catalunya (gouvernement catalan) et qui, cette année, compte sur la présence du Mexique en tant que pays invité. La journée aura lieu le jeudi 13 juin au siège du COAC de Barcelone et se terminera par la cérémonie officielle de remise des prix.

Hébergé par

Parrainé par